menu
  • Pôle handicaps FAM et MAS
  • Pôle séniors EHPAD Les Cèdres

Les aides financières en FAM et MAS

Vous pouvez obtenir la PCH ou l’AAH si vous êtes hébergé en établissement médico-social ou hospitalisé en établissement de santé. Néanmoins, ces deux aides financières ne sont pas cumulables.

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) vous est attribuée si vous respectez des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources. Pour plus d’informations sur l’AAH, rendez-vous sur le site de « mes droits sociaux » qui vous propose de faire une simulation de vos droits en ligne.

Démarche

Vous devez remplir un formulaire et l’envoyer à votre MDPH, de préférence par lettre recommandée avec avis de réception. La CDAPH se réunit ensuite pour se prononcer sur votre demande de l’AAH. Sa réponse intervient généralement dans un délai de 4 mois à partir de la date de dépôt de votre demande. En l’absence de réponse au-delà de 4 mois, la demande est considérée comme rejetée.

Pour remplir le formulaire de demande, rendez-vous sur le site service-public.fr.

Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH est une aide financière versée par les services du département. Elle permet de financer certaines dépenses liées à votre handicap (par exemple, aménagement de votre logement ou véhicule, recours à une tierce personne pour vous aider dans les actes de la vie quotidienne). C’est une aide personnalisée qui est adaptée en fonction de vos besoins.

Âge

Vous devez avoir moins de 60 ans pour demander la PCH. Vous pouvez toutefois demander la PCH au-delà de 60 ans et sans limite d’âge si vous remplissiez déjà les conditions d’attribution avant 60 ans.

Ressources

La PCH est attribuée sans condition de ressources, même si le montant de l’aide varie en fonction de vos ressources. Si elles ne dépassent pas 27 033,98 € par an, le taux maximum de prise en charge de la PCH est de 100 % des montants limites par type d’aide. Si vos ressources sont supérieures à 27 033,98 €, le taux maximum de prise de charge de la PCH est de 80 %.

Démarche

Pour remplir le formulaire de demande, rendez-vous sur le site service-public.fr.

L’Allocation Logement

Les personnes hébergées dans une structure pour personnes en situation de handicaps tel qu’en FAM ou MAS peuvent, sous conditions de ressources, bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL) ou de l’allocation logement sociale (ALS). Le FAM et la MAS des Cèdres sont conventionnés avec la caisse d’allocations familiales (CAF) ou la MSA qui délivrent ces prestations d’aide.

La demande d’aide au logement se fait dès l’entrée dans les lieux.

Pour plus d’informations sur l’APL et l’ALS, adressez-vous à la Caisse d’allocations familiales qui vous propose de faire une simulation de vos droits en ligne.

Pour remplir le formulaire de demande, rendez-vous sur le site service-public.fr.

L’Aide Sociale Départementale

Le FAM et la MAS des Cèdres sont habilités à recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale. L’aide sociale à l’hébergement (ASH) permet de prendre en charge tout ou partie des frais liés à l’hébergement d’une personne en situation de handicaps en établissement. Elle est versée par le département.

Chaque département a son propre règlement d’aide sociale. Les services du département fixent le montant de l’ASH en fonction des ressources :

  • de la personne en situation de handicaps, y compris les biens immobiliers, à l’exception de la retraite du combattant et des pensions attachées aux distinctions honorifiques (Légion d’honneur),
  • de la personne avec laquelle elle vit en couple,
  • de ses obligés alimentaires (conjoint(e), enfants, gendres ou belles-filles).

La personne en situation de handicaps bénéficiant de l’ASH doit reverser 90 % de ses revenus (allocation logement comprise) au Département d’origine. Les 10 % restants sont laissés à sa disposition. Cette somme doit être d’au minimum 108 €par mois. La personne bénéficiant quant à elle de l’AAH conservera 30% de cette allocation.

En fonction de la situation de la personne en situation de handicaps et de ses obligés alimentaires, le règlement de la facture d’hébergement peut se partager entre :

  • la personne en situation de handicaps ou la personne avec laquelle elle vit,
  • ses obligés alimentaires,
  • les services du département.

Pour que la prise en charge des frais d’hébergement débute à partir de la date d’entrée dans l’établissement, la demande d’ASH doit être faite dans les 2 mois qui suivent cette date. Il est donc conseillé de faire la demande d’ASH en même temps que les démarches d’admission en établissement.

INFO COVID-19

Le pass sanitaire n'est plus obligatoire au sein du site des Cèdres pour les visiteurs mais les gestes barrières et consignes jointes restent en vigueur.